Cet article prolonge une recherche menée dans un cadre universitaire sur l’usage du récit de vie comme support éducatif auprès de mineurs dit étrangers isolés (les mei) : qu’est-ce qu’une pratique narrative ou biographique ? En quoi permet-elle une appropriation par le sujet de son histoire personnelle et d’un environnement étranger ?

https://www.cairn.info/load_pdf.php?ID_ARTICLE=VST_121_0053

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour