Livre : « Addi Bâ, Résistant des Vosges »

ADDI BA Résistant des Vosges d’Etienne Guillermond

Paris, Editions Duboiris, 2013, 382 p.

Addi Bâ était sur le point de fêter ses 27 ans quand les soldats d’Hitler le firent sortir de sa cellule de la prison de la Vierge, à Épinal, pour le conduire au poteau d’exécution. Le 3 décembre 1943, devant la cour de justice de la Feldkommandantur d’Épinal, celui que les Allemands appelaient le « Terroriste nègre » venait d’être condamné à mort pour actes de franc-tireur. Ainsi s’acheva la longue épopée de ce jeune Peul du Fouta Djalon, engagé volontaire dans l’armée française et chef du premier maquis des Vosges créé au printemps 1943. À la fin des années 80, un premier travail sur Addi Bâ fut initié par un ancien officier de l’infanterie coloniale. Depuis 2003, Etienne Guillermond a repris l’enquête à travers les archives de la région et a sillonné les Vosges pour recueillir les témoignages de femmes et d’hommes qui avaient connu le tirailleur-résistant, devenu une véritable légende locale. Il nous livre l’incroyable récit de l’itinéraire de ce jeune Guinéen, depuis son pays d’origine jusqu’à son engagement et son action dans la résistance française. Un document bouleversant qui retrace le combat héroïque d’Addi Bâ contre l’occupant nazi au service de son pays d’adoption, la France. Plus de cinquante photos et documents d’archives inédits. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour